LETTRE D'INFORMATION DE l'AFIDOL  

(Association Française Interprofessionnelle de l'Olive)

Au sommaire :

Oeil de paon et cercosporiose : Dans certains secteurs, les protections au cuivre ont été lessivées au cours de la première quinzaine de novembre. Si votre parcelle n'est plus protégée (et que vous pouvez traiter), alors prévoyez un traitement au cuivre à demi-dose avant la prochaine pluie.

Maturité :  Toutes les variétés atteignent leur maturité organoleptique, mais les rendements restent très bas

Télécharger le bulletin du 16 novembre 2018 

Au sommaire :

 Œil de paon et cercosporiose : 
Dans les parcelles où les pluies ont lessivé les protections cupriques, il est nécessaire de renouveler les

traitements.

 Maturité : 
La maturité aromatique évolue peu. L'amertume et l'ardence se maintiennent. La lipogénèse progresse doucement. Mais les rendements en huile ne s'améliorent pas car les olives ont toujours des teneurs en eau "record" pour la saison.

Télécharger le bulletin du 2 novembre 2018 

Au sommaire :

Oeil de Paon et cercosporiose : Si votre parcelle n’est pas protégée : appliquez un cuivre à demi-dose avant la pluie. Attention au Délai Avant Récolte (DAR).

Maturité :  Pour l’huile, seules les variétés Oliviere et Picholine demandent encore à mûrir.

Mouche :  Tout traitement est inutile en cas de récolte avant décembre. En cas de dégâts significatifs : récoltez rapidement, après avoir pris contact avec votre moulinier.

Télécharger le bulletin du 26 octobre 2018

Au sommaire : 

Mouche : La pression de la mouche est élevée. En cas de dégâts significatifs, privilégiez
une récolte précoce. Tout traitement est inutile en cas de récolte d’ici 1 mois.

Maturité : La maturité est très avancée pour la saison.

Oeil de Paon et cercosporiose : Il est nécessaire de renouveler la protection cuprique.

Télécharger le bulletin du 19 octobre 2018

Au sommaire :

Mouche : le niveau de risque est « élevé ». En cas de dégâts significatifs, privilégiez une récolte précoce. Tout traitement est inutile en cas de récolte d’ici 3 à 4 semaines.

Maturité :  les dernières pluies ont stabilisé l’évolution de la maturité (profil organoleptique avancé) et ont entraîné une baisse du rendement en huile.

OEIL de Paon  et cercosporiose : dans les vergers touchés au printemps dernier, renouvelez votre protection cuprique si le délai d’application avant récolte l’autorise. Dans le cas contraire, préférez un traitement après récolte.

Irrigation : des pluies abondantes. Fin des arrosages.

Télécharger le bulletin du 12 octobre 2018


Au sommaire :

Mouche : le niveau de risque passe à « élevé » dans les zones de faibles altitudes. En cas de dégâts significatifs, privilégiez une récolte précoce. Tout traitement est inutile en cas de récolte d’ici 3 à 4 semaines

Maturité : les variétés Cayon, Arbéquine, Salonenque donnent des fruités mûrs et peuvent être récoltées.

OEIL de Paon  et cercosporiose : assurez-vous d’avoir une bonne protection cuprique.

Irrigation : poursuite des arrosages pour soutenir la lipogénèse.

Télécharger le bulletin du 6 octobre 2018

Au sommaire :

Mouche : Privilégiez la stratégie de récolte précoce : c’est la seule methode qui permet de garantir une huile de qualité, même avec un taux de piqûres de ponte élevé.

OEIL de Paon : Assurez-vous d'avoir une bonne protection cuprique.

Irrigation : Poursuite des arrosages pour encourager la lipogénèse.

Maturité : Les variétés Cayon, Arbéquine, Salonenque donnent des fruités mûrs et peuvent être récoltées. Néanmoins, les rendements ne sont pas très élevés.

Télécharger le bulletin du 28 septembre 2018

Au sommaire :

Mouche : Les captures de mouches augmentent toujours. Le risque d’attaque est «normal» pour la saison.

Vous pouvez laisser vos parcelles sans protection contre la mouche, à condition de récolter impérativement avant le 20 octobre.

OEIL de Paon : Assurez-vous d'avoir une bonne protection cuprique.

Teigne de l'olivier : Des chutes d’olives attribuées à la teigne sont observées.

Irrigation :  Poursuite des arrosages pour encourager la lipogénèse.

Maturité : Dans la Vallée des Baux, certaines parcelles de Salonenque sont récoltables

Télécharger le bulletin du 21 septembre 2018

Au sommaire :

Mouche :  Le risque de mouche est estimé "faible", du fait de la faible population de mouches. Cependant, les parcelles peuvent être protégées avec une barrière minérale car les températures restent favorables à l'activité de ponte.

Attention : À partir du 1er septembre, interdiction d'utiliser les insecticides suivants : Calypso, Alanto, Agrizypso, Cazolipo, Cousto, Zypso.

Irrigation : Poursuite des arrosages.

Télécharger le bulletin du 28 août 2018

Au sommaire :

Mouche : Si les olives ont atteint une taille de 8 à 10 mm et que des mouches sont capturées sur votre parcelle, alors vous pouvez envisager un traitement préventif à l’argile.

Règlementation : L’insecticide CALYPSO sera interdit après le 31 août.

Dalmaticose : Pour limiter les risques de dalmaticose, assurez-vous d’avoir une bonne protection préventive contre la mouche.

Irrigation : Déclenchement de l’arrosage conseillé dans la bande littorale allant de Montpellier à la frontière espagnole.

Télécharger le bulletin du 21 juin 2018 

Au sommaire : 

OEIL de Paon : L’inoculum est élevé dans les parcelles, et le temps est favorable aux contaminations. Si votre dernier traitement date d’avant début-mai, nous vous recommandons une intervention.

Teigne de l'olivier : Si vous avez estimé au moins 10% de feuilles minées, et si votre parcelle est toujours au stade « boutons blancs », alors vous pouvez appliquer un traitement à base de Bacillus thuringiensis.

Télécharger le bulletin du 18 mai 2018

Au sommaire :

Œil de Paon : Attention ! Le temps est favorable aux contaminations. Si votre parcelle n’est pas déjà protégée, nous vous recommandons de traiter au cuivre. 

Nécrose Foliaire : Dans certaines parcelles, on observe des dessèchements de feuilles en leur pointe. Des analyses sont en cours pour confirmer qu’il s’agit de carences minérales.

Mouche de l'olive On observe actuellement des mouches dans les parcelles en zone précoce. Vous pouvez commencer à installer vos pièges à mouches.

Teigne de l'olivier : Vous pouvez évaluer l’intensité d’infestation de teigne en déterminant le pourcentage de feuilles minées. Si nécessaire, vous pourrez traiter au stade « boutons blancs » avec un produit à base de Bacillus thuringiensis.

Télécharger le bulletin du 11 avril 2018 ici

Au sommaire :

Œil de Paon : Attention ! il y aura des contaminations durant la semaine. Si votre parcelle n’est pas déjà protégée, nous vous recommandons de traiter au cuivre.

Mouche : Vous pouvez commencer à fabriquer et installer vos pièges à mouches au phosphate diammonique.

Télécharger le bulletin du 12 mars 2018 ici

Au sommaire :

Œil de Paon : Avec le radoucissement des températures et les pluies prévues, le risque de contamination est important. Nous vous recommandons fortement de : - Tailler vos arbres au cours du mois de mars. - Traiter au cuivre à demi-dose après la taille si nécessaire.

Télécharger le bulletin du 05 mars 2018 ici

Au sommaire :

Œil de Paon : Les pluies de janvier ont été potentiellement contaminatrices. Pour estimer le niveau de contamination de votre parcelle, réalisez un test à la soude. Si vous obtenez plus de 5% de feuilles tachées, prévoyez un traitement à base de cuivre.

Fertilisation : Anticipez votre fumure !!! C’est le bon moment. Dossier spécial dédié à la fertilisation des oliviers.

Télécharger le bulletin du 02 février 2018 ici

Au sommaire :

Maturité : Les dernières variétés tardives sont arrivées à maturité.

Œil de Paon : Si votre parcelle n'est pas protégée et que vous pouvez traiter, alors prévoyez un traitement au cuivre à demi-dose avant la prochaine pluie.

Télécharger le bulletin du 10 novembre 2017 ici

Au sommaire :

Maturité : Les analyses confirment la très grande disparité des rendements et des profils organoleptiques.

Mouche : Olives à huile : Optez pour la stratégie de récolte précoce : → Ne traitez pas et récoltez avant décembre.
                Olives de table noires : Restez vigilants.

Œil de Paon et Cercosporiose : Le risque est élevé. Si vos parcelles ne sont pas protégées, prévoyez un traitement au cuivre avant la prochaine pluie.

Brunissement : Observations de quelques cas, en particulier dans le Nyonsais.

Irrigation : Arrêt de l’irrigation en Occitanie, sauf le Gard.

Télécharger le bulletin du 20 octobre 2017 ici

Au sommaire :

Maturité : Faible progression de la maturité au cours de la semaine écoulée.

Mouche : Récolte précoce : prévoyez de récolter avant le mi novembre pour éviter un traitement.
Si récolte précoce impossible : le risque reste élevé jusqu’à 200 mètres -> protection nécessaire. Au delà de 200 m d’altitude, risque faible à modéré en fonction du flétrissement des olives.

Œil de Paon : Si vos parcelles ne sont pas protégées, vous pouvez prévoir un traitement.

Irrigation : Si récolte sous 10 à 15 jours, arrêt des arrosages. Poursuite dans le cas contraire.

Télécharger le bulletin du 14 octobre 2017 ici

Au sommaire :

Mouche : Récolte précoce : prévoyez de récolter avant le 10-15 novembre pour éviter un traitement sur le vol en cours.
Si récolte précoce impossible : le risque devient élevé jusqu’à 150 mètres : protection nécessaire. Au delà de 150 m d’altitude, risque faible à modéré en fonction du flétrissement des olives.

Œil de Paon : Si vos parcelles ne sont pas protégées, prévoyez un traitement.

Brunissement : Quelques rares cas en vergers irrigués, sur Aglandau et Salonenque

Irrigation : Si récolte proche, arrêt des arrosages. Poursuite dans le cas contraire.

Maturité : Début de surmaturité pour Lucques et Salonenque. L’Arbéquine est à point.

Télécharger le bulletin du 6 octobre 2017 ici

Au sommaire :

Maturité : L’Arbéquine, la Salonenque et la Lucques sont à point pour la récolte.

Mouche : Récolte précoce : prévoyez de récolter avant fin octobre pour éviter un traitement sur le vol en cours.
Si récolte précoce impossible : risque élevé à basses altitudes donc protection nécessaire. Au delà de 50 m d’altitude, risque faible à modéré en fonction du flétrissement des olives.

Œil  de Paon : Si vos parcelles ne sont pas protégées, vous pouvez prévoir un traitement.

Irrigation : Poursuite des arrosages.

Télécharger le bulletin du 29 septembre 2017 ici

Au sommaire :

Mouche :  En zones de basse altitude, le risque d’attaque est très élevé. Dans ces secteurs, les vergers doivent absolument être protégés.
Stratégie de "récolte précoce": vous pouvez éviter un traitement en prévoyant de récolter suffisamment tôt.

Œil de Paon : Si vous parcelles ne sont pas protégées, vous pouvez prévoir un traitement.

Irrigation : Poursuite des arrosages.

Télécharger le bulletin du 19 septembre 2017 ici

Au sommaire :

Mouche : En zones de basse altitude, le risque d’attaque est élevé. Dans ces secteurs,
les vergers doivent absolument être protégés.

Œil  de Paon : Des pluies sont prévues pour la fin de semaine.
Assurez-vous d’avoir une bonne protection cuprique avant la récolte.

Teigne : Des chutes d’olives attribuées à la teigne sont observées.

Irrigation : Poursuite des arrosages malgré les pluies.

Télécharger le bulletin du 12 septembre 2017 ici

Au sommaire :

MOUCHE :  ALERTE ! 

Le risque d’attaque est élevé en zones de faible altitude.
Les captures de mouche augmentent de façon très intense dans les vergers  localisés à proximité du littoral (altitude inférieure à 150 m).
Nous vous conseillons très fortement de traiter si les niveaux de capture sont élevés dans vos parcelles qui ne sont pas déjà protégées.

Télécharger le bulletin du 8 septembre 2017 ici

Au sommaire :

Mouche : À l’exception de certaines parcelles sensibles, le risque de dégâts est faible, et il est inutile de traiter.
Attention, nous vous recommandons d’évaluer attentivement le niveau de risque de vos parcelles.

Œil de Paon : Des pluies sont prévues pour la fin de semaine.
Assurez-vous d’avoir une bonne protection cuprique avant la récolte.

Teigne : Les premières chutes d’olives attribuées à la teigne sont observées.

Irrigation : Poursuite des arrosages.

Télécharger le bulletin du 5 septembre 2017 ici

Au sommaire :

Mouche : La mouche est présente dans tous les secteurs. En règle générale, le niveau de risque est normal, mais élevé dans certaines régions. Il est absolument impératif que vos parcelles soient protégées.

Dalmaticose : Pour limiter les risques de dalmaticose, assurez-vous d’avoir une bonne protection préventive contre la mouche.

Irrigation : Poursuite des arrosages.

Télécharger le bulletin du 11 juillet 2017 ici

Au sommaire :

Œil de Paon : Le risque de contamination est élevé. La météo prévoit de la pluie et un radoucissement des températures. Ces conditions seront très favorables aux contaminations. Nous vous conseillons donc d’appliquer un traitement préventif à base de cuivre avant les premières pluies.

Télécharger le bulletin du 25 janvier 2017 ici