LETTRE D'INFORMATION DE FRANCE OLIVE  

(Association Française Interprofessionnelle de l'Olive)

MOUCHE : les populations de mouches restent importantes dans les vergers mais la tendance est à la baisse. Dans la majorité des situations de production, il n'est plus nécessaire de renouveller la protection phytosanitaire.

DALMATICOSE : avec la baisse des températures peu de nouvelles contaminations ont été observées. Les conditions climatiques récentes (fortes précipitations et épisodes de vent importants) ont favorisé l'assainissement des vergers ( chutes des olives nécrosées).

OEIL DE PAON et CERCOSPORIOSE : les conditions climatiques récentes ont été favorables à l'apparition de nouvelles contaminations, principalement dans les vergers sévèrement touchés au printemps. Renouvelez la protection cuprique dès que possible en fonction de la date de récolte.

BRUNISSEMENT : des symptômes importants de brunissement ont été observés dans certaines régions à variétés sensibles (Tanche, Salonenque et Aglandau). En cas d'apparition de symptômes, ne tardez pas à récolter.

MATURITE : le déroulement de la maturité a été fortement perturbé par les récentes précipitations.

Télécharger le bulletin du 11 Novembre 2019

--------------------------------------------------------------------------------------------------

MOUCHE: sur l'ensemble des secteurs, les captures de mouches se maintiennent à des niveaux élevés et les conditions climatiques restent favorables à l'activité de ponte. Néanmoins le risque est à pondérer selon la destination des olives. Récolte à huile: le niveau de risque est nul et aucune intervention n'est conseillée. Récolte olive noire de table: le niveau de risque reste très élevé et une protection est nécessaire en cas de récolte tardive.

DALMATICOSE: malgré l'apparition de nouvelles contaminations, la baisse des températures va limiter le développement des nécroses. Le risque est à pondérer en fonction de la destination des olives. Récolte à huile: le niveau de risque est faible si récolte d'ici le 20 novembre. Récolte de l'olive noire de table : en verger sensible, le niveau de risque reste élevé et une protection est nécessaire.

OEIL DE PAON et CERCOSPORIOSE : si le verger a été sévèrement touché au printemps dernier, il est possible de renouveler la protection, en fonction de l'avancement de la récolte.

BRUNISSEMENT : en cas d'apparition de symptômes, il est préférable de récolter sans tarder.

MATURITE : la maturité progresse rapidement, notamment sur Bouteillan, Aglandau, Verdale de l'Hérault et Glory.

Télécharger le bulletin du 25 Octobre 2019

--------------------------------------------------------------------------------------------------

MOUCHE : sur l'ensemble des secteurs, les captures de mouches se maintiennent à des niveaux élevés et les conditions climatiques sont très favorables à l'activité de ponte. Le risque d'augmentation des dégâts est donc toujours très élevé sur l'ensemble du territoire.

DALMATICOSE : chute des olives précédemment nécrosées, mais apparition de nouvelles contaminations. Assurez-vous de maintenir une bonne protection préventive contre la mouche.

OEIL DE PAON et CERCOSPORIOSE : avec les précipitations prévues cette semaine, le risque de contamination augmente et le niveau de risque varie (moyen à élevé) en fonction de l'intensité des pluies et des symptômes observés.

TEIGNE : les niveaux de dégâts sont très faibles sur la majorité des secteurs. Si quelques chutes liées à la teigne ont été observées, attendre le printemps prochain pour intervenir.

MATURITE ET RECOLTE PRECOSE POUR LIMITER LES DEGATS DE MOUCHE : la maturité se poursuit régulièrement dans de bonnes conditions, les chantillons analysés laissent entrevoir une excellente qualité sur cette campagne 2019. Attention de ne pas dépasser 30% d'olives nécrosées pour avoir une huile de qualité acceptable.

IRRIGATION compte-tenu des nouvelles pluies du week-end dernier et de cette semaine, fin de la campagne d'arrosage.

Télécharger le bulletin du 21 Octobre 2019

--------------------------------------------------------------------------------------------------

MOUCHE : dans la majorité des secteurs, les captures sont importantes, la pression des populations de mouches est forte et les conditions climatiques sont favorables à l'activité de ponte. Le risque d'augmentation des dégâts est donc toujours très élevé sur l'ensemble du territoire.

DALMATICOSE : chute des olives précédemment nécrosées, mais apparition de nouvelles contaminations. Assurez-vous de maintenir une bonne protection préventive contre la mouche.

OEIL DE PAON et CERCOSPORIOSE : des précipitations sont prévues dans de nombreux secteurs. Le risque de contamination augmente et le niveau de risque varie (moyen à élevé) en fonction de l'intensité des pluies et des symptômes observés.

TEIGNE: les niveaux de dégâts sont très faibles sur la majorité des secteurs. Si quelques chutes liées à la teigne ont été observées, attendre le printemps prochain pour intervenir.

MATURITE ET RECOLTE PRECOSE POUR LIMITER LES DEGATS DE MOUCHE : les variétés Salonenque, Cayon, Poumal, Berdaneil et Arbéquine se montrent récoltables sur certaines parcelles. Pour les autres variétés, rien ne permet pour l'instant de présager d'une maturité particulièrement précoce.

IRRIGATION : les sols montrent des niveaux importants d'assèchement. Ajustez les arrosages en fonction des pluies de cette semaine.

Télécharger le bulletin du 14 Octobre 2019

--------------------------------------------------------------------------------------------------

MOUCHE : dans la majorité des secteurs, les captures sont élevées et restent stables. Seuls les secteurs d’altitude (> 300 mètres) observent une légère baisse des niveaux de piégeage. Le risque d’augmentation des dégâts reste très élevé sur l’ensemble du territoire.
Pour les olives à huile et pour éviter un traitement, prévoyez de récolter avant le 11 novembre, pour les variétés précoces. Renseignez-vous auprès de votre moulinier.
Récolte des olives à huile après le 11 novembre ou production d'olives de table : il est impératif d’avoir une protection à jour.

DALMATICOSE : chute des olives précédemment contaminées, mais apparition de nouvelles contaminations dans certains secteurs. Assurez-vous d’avoir une bonne protection préventive contre la mouche.

ŒIL DE PAON : en l’absence de pluies annoncées, le risque de contamination est faible.

TEIGNE : les niveaux de dégâts restent faibles sur la majorité des secteurs. Attendre le printemps prochain pour intervenir.

MATURITE ET RECOLTE PRECOSE POUR LIMITER LES DEGATS DE MOUCHE : la maturité se poursuit régulièrement (conditions climatiques favorables). Les variétés Salonenque, Cayon, Poumal, Berdaneil et Arbéquine sont récoltables sur certaines parcelles. Pour réduire l’impact des dégâts de mouche, programmer la récolte au plus tard un mois après l’apparition des trous de sortie des mouches adultes.

IRRIGATION : l’arrosage peut être suspendu dans les secteurs ayant bénéficé de plus de 60 mm de pluies depuis le 19 septembre.

Télécharger le bulletin du 07 Octobre 2019

--------------------------------------------------------------------------------------------------

MOUCHE : les captures se stabilisent à un niveau élevé et les dégâts progressent. Le niveau de risque reste très élevé sur l’ensemble du territoire.
Récolte précoce : pour éviter un traitement, prévoyez de récolter avant la fin octobre.
Récolte après la fin octobre : il est impératif d’avoir une protection à jour.

DALMATICOSE : les dégâts sont moins présents en raison de la chute des fruits touchés. Assurez-vous d’avoir une bonne protection préventive contre la mouche.

ŒIL DE PAON : le risque est proportionnel au risque de pluies et aux défoliations rencontrées au printemps dernier : faible en l’absence de pluies, à élevé en cas de pluies sur les vergers sévèrement touchés.

TEIGNE : quelques chutes liées à la teigne. Attendre le printemps prochain pour intervenir.

MATURITE ET RECOLTE PRECOSE POUR LIMITER LES DEGATS DE MOUCHE : avancée rapide de la maturité sur Cayon et Salonenque, mais une forte disparité. Pour réduire l’impact des dégâts de mouche, programmer la récolte au plus tard un mois après l’apparition des trous de sortie des mouches adultes.

IRRIGATION : poursuite des arrosages en cas de cumul inférieur à 60 mm depuis le 10 septembre

Télécharger le bulletin du 30 Septembre 2019

--------------------------------------------------------------------------------------------------

MOUCHE : Les captures et les dégâts s'intensifient. Le niveau de risque reste très élevé sur l'ensemble du territoire. Récolte précoce: prévoyez de récolter avant le 15 octobre, pour éviter un traitement après les prochaines pluies. Récolte après le 15 octobre : il est impératif d'avoir une protection à jour après les prochaines pluies.

DALMATICOSE : Les dégâts augmentent. Assurez-vous d'avoir une bonne protection préventive contre la mouche.

OEIL DE PAON: Le risque est proportionnel aux défoliations rencontrées au printemps dernier : élevé dans les vergers sévèrement touchés à moyen dans les parcelles peu touchées.

TEIGNE : Début des chutes liées à la teigne. Attendre le printemps prochain pour intervenir.

IRRIGATION : Tenez compte des pluies.

Télécharger le bulletin du 19 Septembre 2019

--------------------------------------------------------------------------------------------------

MOUCHE : Les captures et les dégâts sont en nette augmentation. Le niveau de risque passe à très élevé sur tout le territoire. Il est impératif d'avoir une protection à jour contre la mouche.

DALMATICOSE : Les dégâts s'intensifient. Assurez-vous d'avoir une bonne protection préventive contre la mouche.

OEIL DE PAON : Le risque est proportionnel aux défoliations rencontrées au printemps dernier : élevé dans les vergers sévèrement touchés à moyen dans les parcelles peu touchées.

TEIGNE : Début des chutes liées à la teigne. Attendre le printemps prochain pour intervenir.

IRRIGATION : Tenez compte des dernières pluies.

Télécharger le bulletin du 11 Septembre 2019

--------------------------------------------------------------------------------------------------

MOUCHE : Les captures sont globalement en augmentation. Les dégâts évoluent et sont également en augmentation. Nous vous conseillons d'avoir une protection contre la mouche à jour.

DALMATICOSE : Pour limiter les risques de dalmaticose, assurez-vous d'avoir une bonne protection préventive contre la mouche.

MALADIES FONGIQUES : Restez attentif aux conditions climatiques et adaptez votre décision selon la sensibilité de votre parcelle.

IRRIGATION : Diminution des besoins en eau. Les arrosages sont à espacer.

Télécharger le bulletin du 04 Septembre 2019

--------------------------------------------------------------------------------------------------

MOUCHE : Les captures sont élevées. Les dégâts continuent d'augmenter. Il est impératif que les parcelles soient protégées.

DALMATICOSE : Pour limiter les risques de dalmaticose, assurez-vous d'avoir une bonne protection préventive contre la mouche.

MALADIES FONGIQUES : Les conditions climatiques peuvent être favorables. Il est important de rester vigilant et d'adapter sa conduite selon la météo, la sensibilité de vos variétés et la présence de symptômes dans vos vergers.

IRRIGATION : Diminution des besoins en eau. Les arrosages sont à espacer.

Télécharger le bulletin du 29 août 2019

--------------------------------------------------------------------------------------------------

MOUCHE : Augmentation des captures de mouches. Augmentation et évolution des dégâts observés. Les conditions climatiques sont favorables à l'activité de la mouche.

DALMATICOSE : Pour limiter les risques de dalmaticose, assurez-vous d'avoir une bonne protection préventive contre la mouche.

MALADIES FONGIQUES : Les conditions climatiques peuvent être favorables. Il est important de rester vigilant et d'adapter sa conduite selon la météo et la présence de symptômes dans vos vergers.

IRRIGATION : Poursuite des arrosages.

Télécharger le bulletin du 21 août 2019

--------------------------------------------------------------------------------------------------

MOUCHE : Bien que les captures de mouches soient faibles, la mouche est toujours bien présente sur l'ensemble du territoire. 
La baisse des températures observée actuellement est favorable à son activité.

DALMATICOSE : Pour limiter les risques de dalmaticose, assurez-vous d'avoir une bonne protection préventive contre la mouche.

OEIL DE PAON : Actuellement les s'assainissent. Mais, à l'approche du mois de septembre, il convient d'être vigilant. 

IRRIGATION : Poursuite des arrosages.

Télécharger le bulletin du 14 août 2019

--------------------------------------------------------------------------------------------------

MOUCHE : On constate globalement une légère diminution des captures de mouches, à l'exception de l'arrière-pays.  Les premiers trous de sortie ont été observés à proximité du littoral. Nous préconisons une application d'argile dans les parcelles qui ne sont pas déjà protégées.

DALMATICOSE: Pour limiter les risques de dalmaticose, assurez-vous d'avoir une bonne protection préventive contre la mouche.

COCHENILLE : Présence de quelques foyers localisés.

IRRIGATION : Poursuite des arrosages.

Télécharger le bulletin du 7 août 2019

--------------------------------------------------------------------------------------------------

MOUCHE : Surveillez les températures. La baisse des températures prévue en fin de semaine s'annonce favorable à l'activité de la mouche. Nous préconisons une application d'argile dans les parcelles qui ne sont pas encore protégées.

DALMATICOSE: Pour limiter les risques de dalmaticose, assurez-vous d'avoir une bonne protection préventive contre la mouche.

IRRIGATION : Poursuite des arrosages.

Télécharger le bulletin du 25 juillet 2019

--------------------------------------------------------------------------------------------------

MOUCHE : Le niveau de risque est revue à la hausse : normal si les températures se maintiennent au-dessus de 30°C, à assez élevé si les températures restent inférieures à 30°C (protection nécessaire).

DALMATICOSE: Pour limiter les risques de dalmaticose, assurez-vous d'avoir une bonne protection préventive contre la mouche.

IRRIGATION : Les besoins en eau restent importants.

Télécharger le bulletin du 9 juillet 2019

--------------------------------------------------------------------------------------------------

MOUCHE : Le risque est très faible à l'intérieur des terres à normal sur la bande littorale. Si les olives ont atteint une taille de 8 à 10mm et si des mouches sont capturées sur votre parcelle, alors vous pouvez envisager un traitement préventif à l'argile.

IRRIGATION : Les arrosages doivent être renforcés pour limiter la chute de petits fruits.

DALMATICOSE: Pour limiter les risques de dalmaticose, assurez-vous d'avoir une bonne protection préventive contre la mouche.

Télécharger le bulletin du 3 juillet 2019

--------------------------------------------------------------------------------------------------

IRRIGATION : En cette période de nouaison et de multiplication cellulaire, les oliviers doivent être correctement alimentés en eau pour préserver le potentiel de fructification.

DALMATICOSE : Pour limiter les risques de dalmaticose, assurez-vous d'avoir une bonne protection préventive contre la mouche.

MOUCHE : Si les olives ont atteint une taille de 8 à 10mm et que des mouches sont capturées sur votre parcelle, alors vous pouvez envisager un traitement préventif à l'argile.

Télécharger le bulletin du 19 juin 2019

--------------------------------------------------------------------------------------------------

IRRIGATION En cette période de floraison et nouaison, les oliviers doivent être correctement alimentés en eau pour préserver le potentiel de fructification.

ŒIL DE PAON : Les dégâts actuellement constatés sont importants et entraineront une perte de récolte en 2019 et 2020 sur les parcelles mal protégées. Les traitements réalisés au mois de juin ne permettront pas de rattraper les dégâts déjà occasionnés.

TEIGNE : Un traitement au Bacillus thuringiensis pourra être envisagé, mais il est trop tard dans les régions précoces.

MOUCHE : Vous pouvez installer des pièges à phosphate diammonique.

 

Télécharger le bulletin du 06 juin 2019

--------------------------------------------------------------------------------------------------

IRRIGATION : Arrosage nécessaire si le cumul de précipitations depuis la mi-avril est inférieur à 80 mm. La plupart des secteurs sont concernés.

OEIL DE PAON et CERCOSPORIOSESurveillez la météo pour anticiper les contaminations. Au moment où les fleurs sont ouvertes, nous déconseillons l'apport de cuivre.

TEIGNE: Un traitement au Bacillus thuringiensis pourra être envisagé au stade 'boutons blancs' si nécessaire.

MOUCHE: Vous pouvez installer des pièges à phosphate diammonique.

Télécharger le bulletin du 29 mai 2019

--------------------------------------------------------------------------------------------------

IRRIGATION: Arrosage nécessaire si le cumul de précipitations depuis début avril estinférieur à 100 mm : Aude, sud de l’Hérault, Costières de Nîmes, Alpilles et Étang de Berre.

OEIL DE PAON et CERCOSPORIOSE: Surveillez la météo. En cas de pluie, les parcelles doivent être protégées avant la pluie.

TEIGNE: Un traitement au Bacillus thuringiensis pourra être envisagé au stade 'boutons blancs' si nécessaire.

MOUCHE: Vous pouvez installer des pièges à phosphate diammonique.

Télécharger le bulletin du 10 mai 2019

--------------------------------------------------------------------------------------------------

ŒIL DE PAON et CERCOSPORIOSE : Les parcelles doivent être protégées avant les prochaines pluies car le risque de contaminations est fort.

TEIGNE : C'est le moment d'évaluer l'intensité d'infestation de teigne par des comptages.

MOUCHE : Vous pouvez installer des pièges à phosphate diammonique.

Télécharger le bulletin du 19 avril 2019

--------------------------------------------------------------------------------------------------

IRRIGATION : L’assèchement des sols s’accentue. Il devient urgent d’arroser.

FERTILISATION : Pour une réponse rapide, préférez désormais un engrais minéral ou apportez les fertilisants par fertirrigation.

TEIGNE : C'est le moment d'évaluer l'intensité d'infestation de teigne par des comptages.

ŒIL DE PAON : Peu de taches sont observées, mais le risque reste élevé dans les vergers déjà touchés au printemps dernier.

MOUCHE : Vous pouvez installer des pièges à phosphate diammonique.

Télécharger le bulletin du 29 mars 2019

--------------------------------------------------------------------------------------------------

Irrigation : les sols s'assèchent. L'irrigation doit être déclenchée dans les vergers sensibles.

Fertilisation : voir le dossier dans le bulletin n°1.

Mouche : le piégeage massif sans insecticide démarre !

Toutes les informations dans les Bulletins de Santé du Végétal (BSV) : Consulter le BSV PACA, Drôme, Ardèche en cliquant ici. Consulter le BSV Occitanie en cliquant ici.

Oeil de paon : le risque est à considérer comme élevé à très élevé dans les vergers déjà touchés au printemps dernier. Une intervention s'impose avant la taille.

Teigne : c'est le moment d'évaluer l'intensité d'infestation de teigne, par des comptages.

Télécharger le bulletin du 14 mars 2019

--------------------------------------------------------------------------------------------------

RÈGLEMENTATION : Le phosphate diammonique est autorisé en agriculture biologique. L'utilisation des produits phytosanitaires d'origine non naturelle est interdite sans Certiphyto. La dose annuelle de cuivre-métal est désormais limitée à 4 kg/ha/an.

TAILLE : Cette année, il est préférable de tailler plus sévèrement que d'habitude. 

FERTILISATION : Anticipez votre fumure ! C’est le bon moment. Dossier spécial dédié à la fertilisation des oliviers.

Télécharger le bulletin du 1er février 2019